Les Annales en débat : Souveraineté et territoire (XIXe-XXe siècle)

 
2-2014.inddDepuis deux décennies, l’expérience politique et sociale de ce qu’on appelle la « mondialisation » et une évolution historiographique sensible à la diversité des formes impériales de gouvernement ont remis en perspective l’équivalence entre État et espace politique. Avec ce dossier consacré aux liens multiples tissés entre souveraineté et territoire entre le début du xixe siècle et les années 1930, les Annales ont souhaité prendre part à ce débat où les enjeux historiques, politiques et spatiaux se croisent. Par l’étude comparée d’inscriptions territoriales du pouvoir beaucoup plus complexes qu’on a parfois pu le penser, depuis l’Argentine où le reflux impérial espagnol produit des espaces politiques inédits, jusqu’au jeune État albanais de l’entre-deux-guerres et à son travail de construction territoriale, en passant par les traités coloniaux franco-africains du xixe siècle, le sectionalisme des États américains après la guerre de Sécession et la gestion de sa frontière par le nouveau régime soviétique, ce débat vise à mettre en cause, en compagnie des responsables du dossier et de chercheurs invités, l’idée traditionnelle d’une coïncidence historique entre une souveraineté unitaire et un territoire homogène.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *